Le propriétaire du Buffet de la gare AOMC souhaite raser cette bâtisse construite au début du XXe siècle afin de la remplacer par un immeuble comprenant logements, commerces et un parking souterrain. Pourtant, ce bâtiment constitue un important témoin de l'époque ferroviaire et de l'ancienne gare de Monthey. L’association du Vieux-Monthey s'oppose à la démolition de cet édifice.

Architecture de style «village suisse»

Cette bâtisse a une structure à deux niveaux avec une façade principale traitée en colombage et couverte de tuiles de deux teintes différentes formant des motifs géométriques. Par ailleurs, cette construction présente certaines caractéristiques stylistiques «village suisse» et est en excellent état puisqu'elle à été rénovée entre 2008 et 2010. Le Buffet de l’AOMC se situe dans le «vieux bourg» de Monthey et figure dans l'ISOS, l'inventaire fédéral des sites construits d'importance nationale à protéger en Suisse.

La démolition du buffet AOMC fait débat

L’association du Vieux-Monthey s'oppose fermement à la démolition de cet édifice et au projet du propriétaire, tous deux critiqués par la section Patrimoine suisse Valais Romand. Selon l’association du Vieux-Monthey, sa démolition contrevient à des dispositions légales et réglementaires de droit public de la ville. La disparition du Buffet de l’AOMC, témoin du passé, serait un préjudice important au patrimoine montheysan. Une pétition a été lancée sur change.org en novembre 2017. Ella a été remise au Conseil Général de Monthey en décembre 2017 avec près de 1000 signatures. L’état des démarches concernant ce cas est pour l’instant stationnaire.

Contact pour plus d'informations

Association du Vieux-Monthey
Pierre-Alain Bezat, Président
assvm(@)vieux-monthey.ch

In corso / Basel, BS

Müssen Landhaus und Ingenieurperle einem Neubauprojekt weichen?

Das letzte barocke Landhaus seiner Art in Kleinbasel und ein Schreinereigebäude mit innovativer Tragwerkskonstruktion des Ingenieurs Heinz Hossdorf sollen dem Abbruch zum Opfer fallen. Der Basler Heimatschutz hat Einsprache gegen das «einfallslose» Neubauprojekt erhoben.

In corso / Basel, BS

Roche-Bauten: Heimatschutz befremdet über Absage des Regierungsrates

Der Regierungsrat Basel-Stadt ist auf den als Verwaltungsrekurs formulierten Antrag des Heimatschutzes, materiell über die Unterschutzstellung der Roche- Bauten 52 und 27 zu entscheiden, nicht eingetreten. Dieser Präsidialbeschlusses befremdet den Basler Heimatschutz. Er sieht dies als Rechtsverweigerung an. Der Heimatschutz ist weiterhin der Meinung, dass ein Denkmalgeschäft von dieser Tragweite und politischen Bedeutung durch die Regierung hätte entschieden werden müssen.  

In corso / Zürich, ZH

Retten wir die Maag-Hallen!

Die Maag-Hallen gehören zum baulichen Erbe des Zürcher Industriequartiers. In einem Konkurrenzverfahren hat sich gezeigt, dass sich der wertvolle Bestand innovativ in ein Innenentwicklungs-Projekt integrieren kann. Der Heimatschutz fordert gemeinsam in einem zivilgesellschaftlichen Bündnis die Eigentümerschaft zu einen Marschhalt auf.

Feed: Il caso su Facebook, Twitter,…